Accueil | Liens utiles | informations légales
Inscription Newsletter : Français English
Les thématiques du Pôle
L’arc méditerranéen bénéficie d’une somme importante de caractéristiques qui lui sont spécifiques et d’atouts reposant sur :
  • Une masse critique de ressources industrielles et de recherche en pointe dans les domaines qui composent les thématiques et sous thématiques du pôle ORPHEME (immunologie, cancérologie, neurologie, maladies infectieuses et tropicales…),

  • Sa situation géographique particulièrement propice aux phénomènes migratoires de plus en plus importants et source de nouvelles pandémies émergentes,

  • Sa situation démographique locale où les phénomènes de vieillissement y sont majeurs et sur-représentés sur le plan national.

Le pôle de compétitivité ORPHEME concerne les « Pathologies EMERrgentes et Maladies ORPHElines ».

Les pathologies émergentes :

Une pathologie peut-être émergente à trois titres :
  • au titre de la connaissance et de la compréhension de la pathologie

  • au titre de son apparition sur un territoire particulier (phénomènes migratoires, mondialisation…)

  • au titre de son incidence (augmentation forte liée au vieillissement de la population par exemple…°
Les maladies orphelines :
L’Union Européenne s’est doté en 1999 d’un dispositif spécifique aux Médicaments Orphelins qui vise à promouvoir la recherche, le développement et la commercialisation des produits traitant les maladies rares.
Le critère principal pour l’obtention de ce statut est : « une maladie touchant moins de cinq personnes pour 10 000 habitants ».
Les maladies négligées telles que le paludisme, la leishmaniose, la malaria ou la trypanosomiase en font également partie.

Le choix de ces thématiques provient d’un double constat :
- Les fortes mutations que connaît actuellement notre société (climat, mode de vie, pollution, voyages internationaux) entraînent de nombreux changements en terme de pathologies (Chikungunya, grippe aviaire, SIDA, paludisme, tuberculose…).


Le pôle ORPHEME a pour objectif la mutation de l’industrie locale vers une industrie spécialisée de produits et de services dédiés à la prise en charge des pathologies émergentes et des maladies orphelines en association étroite avec la recherche académique et une formation de pointe. Les thématiques choisies et le positionnement retenus par le pôle sont en phase avec la réalité historique, économique et sociétale des deux régions. En effet trois facteurs caractérisent le territoire du pôle ORPHEME : l’ouverture sur l’international et notamment sur le territoire méditerranéen, l’innovation et l’évolution démographique.
C’est pourquoi le pôle ORPHEME « Pathologies Emergentes et Maladies Orphelines » est décliné en 4 sous thématiques :

  • les maladies infectieuses et tropicales
    La multiplicité des voyages, les flux migratoires, le réchauffement climatique et les échanges internationaux ont considérablement modifié le spectre des pathologies infectieuses observées en Europe et plus particulièrement sur la couronne méditerranéenne. L’orientation historique de Montpellier et Marseille vers les pays où règnent les infections et maladies tropicales renforce la crédibilité et la légitimité du pôle et l’attention particulière donnée sur cet axe de recherche.

    Un infectiopôle Sud, créé à l’initiative du Professeur Raoult a été mis en place en 2007. Il regroupe les services hospitalo-universitaires, les unités de recherche et les entreprises de Montpellier, Nîmes, Marseille et Nice dans le domaine des maladies infectieuses.

  • les soins et l’accompagnement du vieillissement, des pathologies neurologiques et du handicap.
    L’évolution démographique des pays occidentalisés et l’accueil grandissant de populations âgées dans la zone méditerranéenne renforcent l’urgence à apporter des solutions pour des besoins médicaux non comblés et le traitement de maladies rares affectant ces populations.

    Un neuropôle Méditerranée regroupant les 2 régions est en cours de création.

  • le diagnostic et l’immunothérapie des cancers, en particulier cancers rares ou agressifs, de nouveaux outils de médecine personnalisée
    Cette sous thématique intéresse à la fois les grands groupes et les sociétés de biotechnologie

  • les dispositifs médicaux et la bio-ingénierie
    Cette sous thématique relève non seulement d’une nécessité scientifique mais aussi d’une cohérence territoriale affirmée compte tenu du nombre important d’entreprises du pôle impliquées dans le diagnostic et les dispositifs médicaux.


En choisissant de cibler ses efforts sur les pathologies émergentes et les maladies orphelines, le pôle de compétitivité ORPHEME est totalement orienté vers l’atteinte de résultats sur le plan international car toutes les pathologies émergentes et les maladies orphelines partagent la triste réalité de ne pas disposer de traitements efficaces : réussir sur un projet revient à réaliser une première mondiale avec un effet de levier considérable.